LA ZAMBIE FRAPPE A LA PORTE

Apres avoir saisi les instances décisionnelles de la Commission Internationale du bassin Congo Oubangui Sangha (CICOS), la République de Zambie vient de se voir accorder le statut d’Etat membre Observateur au sein de cet organisme en charge des questions de l’eau, de l’environnement et des Transports fluviaux .

Cette  importante décision a été prise par le Président du Comité des Ministres de la CICOS, son Excellence Monsieur Honoré SAYI, Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique de la République du Congo.

Conformément aux dispositions de l’Accord Instituant un Régime fluvial uniforme et créant la CICOS, les prochaines assises du Comité des Ministres seront l’occasion de confirmer la demande faite par la république de Zambie d’être acceptée en statut d’état membre observateur, sans droit de vote.

Ce sera alors la dernière étape d’un processus qui a commencé depuis 2019.

Une démarche légitime de la République de Zambie qui, en sa qualité de pays riverain du bassin du Congo, a saisi l’opportunité que lui offre la règlementation internationale en matière de gestion des ressources en eau transfrontalières, ainsi que l’Accord Instituant un Régime Fluvial Uniforme et créant la CICOS qui stipule en son article 33 que « l’adhésion à la CICOS pour tout Etat membre de la région Afrique Centrale telle que définie par la résolution 461 du Conseil des Ministres de l’Organisation de l’Unité Africaine, est libre et possible ».

A noter que suite à cette requête officielle, le Secrétaire Général de la CICOS, Mme ENAW Judith née EFUNDEM AGBOR  a été reçu en février 2020, par l’Ambassadeur de la République de Zambie, Son Excellence FRIDAY M. NYAMBE.  Au cours de cette audience, il a été convenu de l’organisation d’une visite d’information de la CICOS en Zambie. «La CICOS offre l’occasion à mon pays, de renforcer ses relations multilatérales avec les autres pays ayant en partage le bassin du Congo, et de contribuer ainsi au développement socio-économique de ses populations » a renchéri le diplomate zambien.

Aussi, plusieurs rencontres de haut niveau ont eu lieu entre le Secrétaire Général de la CICOS et les autorités Zambiennes, notamment les invitations de présenter la CICOS en marge de l’atelier national sur l’adhésion du pays à la convention des Nations Unies sur l’Eau tenu du 24 au 26 mai 2022 et celle d’une visite de travail du Secrétaire Général de la CICOS du 08 au 09 août à Lusaka ayant permis de rencontrer le Ministre du Développement des Ressources en Eau et de l’Hygiène. 

Ces échanges riches et fructueux ont permis au Ministre Zambien, de saluer la décision du Président du Comité des Ministres de la CICOS d’accéder à la demande de membre observateur au sein des instances dirigeantes de la CICOS. Le Secrétariat Général de la CICOS espère recevoir très bientôt la lettre d’acceptation, étape décisive avant l’adhésion de la Zambie en tant qu’Etat membre à part entière.

 

La Rédaction

 

07.09.2022